En amour, la croyance équivaut à la réalité.

Balzac

idées

société

humanités

sciences

être

moteur de recherche

éditorial

agenda

Photo choisie au hasard

lettre d'info

contact

à propos

à l'école du possible

enjeux

connaissances

possible en actes

Imprimer cet article

Lignes de forces d'un au delà et d'un après Macron envisageables.

masque  monsieur Michu — 27/02/2018

 

Macron a remporté une première victoire incontestable avec la bataille du « et » ; et, en même temps, il peine à la mettre en place. Le « et » est trop souvent déséquilibré et sert ainsi d’enrobage pour continuer des politiques anciennes, d'interdictions plutôt que de dialogues, de maintien des gens disqualifiés par leurs propos ( ex les 50 SDF dans la rue), d'insuffisante diversité des personnes contactées, de trop de plus et pas assez de mieux …
Les raisons sont en gros les suivantes :
• Trop d’experts, pas assez de généralistes. 
• Trop de verticalité, pas assez de subsidiarité.
• Trop de sécurisation, pas assez de risques.
• Trop de court terme, pas assez de long terme.

Si la partie des gens en France qui ne croient plus ni au grand soir ni aux stratégies du petit noyau dirigeant, tout en continuant à rêver d’améliorations substantielles, veut peser, cela passe par redéfinir les rapports entre rêve et réalité sur les sujets qui intéressent presque tout le monde. Tout en ayant le courage de proposer des cadres plus larges pour certains problèmes (pas la peine, par exemple, de parler tous seuls d’Europe, mais plutôt créons une force européenne qui élabore des propositions)...

Voici des finalités envisageables :
• Etre en bonne Santé en explorant sa responsabilité.
• Réduire les maltraitances et les fraudes massives drastiquement.
• Territoires accueillants et beaux, les plus autonomes possibles, les moins pollués.
• Justice plus rapide et justesse maximisée (réduction des incivilités, réinsertion…)
• Faciliter d’entreprendre et payer des impôts quand cela marche.
• Un monde conscient de ses limites, respectant la diversité où chacun a un rôle.
Pourvoir accéder à de l’information fiable, la mettre en valeur et réduire les dénis.
• Apprendre à être responsable et jouer collectif, éduquer à Penser, discerner, faire.
• Disponibilité et écoute pour être dans un Etat d’esprit résolutoire.

Sur chacun de ces dossiers on tentera de trouver les moyens appropriés, les bonnes échelles de temps et les personnes motivées en parcourant les douze étapes suivantes :

1. Se poser les questions appropriées au domaine .
2. Identifier les transformations nécessaires.
3. Elaborer et partager les grandes orientations .
4. Se mettre d’accord sur les règles de fonctionnement cohérentes. 
5. Dégager les principes en œuvre.
6. Evaluer le niveau d’utilité et de fécondité.
7. Encourager les initiatives pertinentes.
8. Rechercher les cadres appropriés et le maillage intelligent.
9. Faire en sorte que cela se démultiplie facilement
10. Installer la bienveillance et la sécurisation nécessaire pour grandir.
11. Promouvoir la sélection du plus adéquat sans disqualifications.
12. Célébrer les réussites et préparer leur relativisation.

Commentaire(s)