Ceux qui méritent la liberté et la vie doivent toujours la conquérir.
Goethe

idées

société

humanités

sciences

être

moteur de recherche

éditorial

agenda

Photo choisie au hasard

lettre d'info

contact

à propos

à l'école du possible

enjeux

connaissances

possible en actes

Imprimer cet article

Une découverte scientifique majeure

masque  Valabregue Antoine — 24/11/2006

"Le livre de la vie est réécrit", titre le quotidien « The indépendant ». C'est une découverte qui a étonné les scientifiques eux-mêmes…

Jusqu'à présent, on partait du principe que le génome humain était une sorte de grand alphabet… et que la différence entre les individus dépendait, en grande partie, de l'ordre des lettres…

Eh bien non… Nous sommes beaucoup plus différents génétiquement qu'on ne le pensait jusqu'alors… La découverte, publiée par 13 centres de recherche anglais et américains, est présentée comme la plus importante, en matière de génétique, depuis la découverte de la forme en double hélice de l'ADN en 1953…

Selon ces scientifiques anglo-saxons, au lieu d'avoir, comme on le pensait, juste deux copies de chaque gène… une venant du père, une venant de la mère… chaque individu possède en fait un nombre de copies beaucoup plus important… Et c'est ce nombre qui fait la différence entre les individus…

Le développement de méthodes sophistiquées a permis d'analyser de plus grands fragments d'ADN…

Et on a constaté ainsi qu'un gène copié un grand nombre de fois chez les descendants d'Africains semble donner une meilleure résistance au virus du SIDA…

Un autre gène, très présent chez les personnes d'Asie du Sud-Est, semble aider à lutter contre la malaria…

D'autres variations de copies de gènes semblent influer sur le développement des maladies de Parkinson ou d'Alzheimer…

Reste à savoir… et c'est maintenant la question que se posent les chercheurs… pourquoi certains gènes sont copiés, et pas d'autres…

Y a du boulot encore les gars !

Article piqué sur la revue de presse du matin de France Inter de Clothilde Dumetz

Commentaire(s)