Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination.

Proust

idées

société

humanités

sciences

être

moteur de recherche

éditorial

agenda

Photo choisie au hasard

lettre d'info

contact

à propos

à l'école du possible

enjeux

connaissances

possible en actes

Imprimer cet article

Oui mais ! …

masque  Valabregue Antoine — 01/01/2005

Le père : je viens vous voir pour ma fille !

Le professeur : comme je l'ai dejà dit devant votre fille, je suis préoccupé du fait qu'elle soit en fuite par rapport à ce qu'on essaye de mettre en place pour la remettre "à flots".

Le père : Oui mais vous savez, (en baissant la tête) je dis des choses mais, sa mère, dit le contraire !

Le professeur : ceci est embêtant certes, et que comptez vous faire face à cette situation ?

Le père : c'est difficile vous savez !

Le professeur : peut être vous pourriez dire à votre femme que vous allez adopter une autre attitude, si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord.

Le père : oui, c'est ce qui est en train de se passer, mais c'est difficile

Le professeur : certes, mais quand c'est difficile qu'est ce qu'on fait ? C'est comme lorsqu'on est face à une tempête qu'est ce qu'on fait si on n'a pas pu anticiper avant ? Le fond de ma position c'est qu'il vaut mieux parier et tenter un autre possible plutôt que de laisser la situation en l'état.

Le père : oui mais…

Le professeur : ce que j'essaye de vous dire c'est qu'il n'y a pas de "oui mais", sauf pour continuer à perpétuer une situation que vous avez décrite comme désagréable, il n'y a que des "oui "ou des "non" suivis de "et"…

C'est la position auquelle je suis parvenu et qui m'apparaît la plus féconde pour expérimenter chaque jour un peu plus sa responsabilité en toute circonstances. Responsabilité qui, seule, permet de sortir de la stagnation et de faire évoluer les choses. Et si cela ne va pas dans la direction pour laquelle vous vous êtes impliqué, il vous reste le choix de faire le deuil de votre manque de pouvoir.

Le secret du possible c'est substituer les "mais" par des "et" !

Il s'applique au quotidien.

C'est une hygiène de vie !

Commentaire(s)